Advertisement
image








• EHPAD :

Hébergement permanent : 0
Hébergement temporaire : 1
• UPHA : 0
• Foyer Occupationnel : 
Hébergement permanent : 0
Accueil de jour : 1
• UPHV : 0
• Hôpital : sur demande
Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à téléphoner au 02 41 63 71 63 ou à envoyer un mail à l’adresse suivante : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Se connecter






Mot de passe oublié ?

 

Qualité
Démarche qualité

Présentation :


- La démarche d’amélioration de la Qualité a débuté en 2003 avec l’accréditation de l’hôpital et la mise en place d’un Comité de Pilotage et la définition d’une Politique Qualité.

- Le développement de la culture Qualité a concerné l’EHPAD à partir de 2004 lors de l’auto évaluation ANGELIQUE en vue de préparer la Convention Tripartite.

- Dès 2005, une structuration de la démarche Qualité est organisée avec la définition de PAQ, Plans d’Amélioration de la Qualité, pour l’ensemble des pratiques de l’Etablissement.

- En 2006, il y a un début de la sensibilisation des personnels du Foyer Occupationnel avec l’intégration de 3 collaborateurs dans le Comité Qualité.  

Les enjeux de la Qualité

- Le but de la Démarche Qualité dans le service « Hôpital » est d’assurer une prise en charge adéquate, tenant compte des recommandations de bonnes pratiques, et ce, quelque soit l’établissement et les équipes soignantes.   

- La Démarche Qualité dans le secteur médico social (EHPAD - UPHA) a permis d’harmoniser les pratiques en suivant les recommandations émises par les sociétés savantes et les organismes de tutelles, et en plaçant au cœur des préoccupations l’Usager, ses besoins et ses attentes.  

- Dans le secteur socio éducatif (Foyer Occupationnel – UPHV), la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale vise à donner une place centrale à l’usager (promotion des droits, adaptation aux besoins individuels, personnalisation des prises en charges…) dans un cadre d’optimisation et de rationalisation de l’offre.  

Présentation de la nouvelle organisation Qualité de l’Etablissement :

- L’établissement a mis en place 4 Cellules Qualité : Cellule Hôpital, Cellule Gérontologie, Cellule Handicap et Cellule Services Généraux. Les membres sont les « Référents Qualité » pour chaque service ; ils sont les relais de la Politique Qualité de l’Etablissement auprès des professionnels.

- Un Comité Qualité, composé du Directeur, du Président de la CME, des cadres et du Responsable Qualité, définit la Politique Qualité de l’établissement et les Projets Qualité pour chaque Cellule Qualité.

Les Missions des Cellules Qualité :

- Animer la démarche Qualité au sein de chaque service
- Manager et gérer tous les projets Qualité relatifs au service, à partir du programme Qualité et des PAQ, Plans d’Amélioration de la Qualité, en collaboration avec le Responsable Qualité qui apporte une aide méthodologique.
- Coordonner la mise en œuvre des évaluations : l’Evaluation Interne du Service Handicap et du Service Gérontologie, la Certification V2010 pour l’Hôpital.
 
Les dates clés de la démarche qualité
Gérontologie
2004 : Formation d’auditeurs
2006 : Autoévaluation selon le référentiel ANGELIQUE
2008 – 2011/12 : poursuite de la démarche qualité, évaluations internes et externes

Handicap
2004 : Formation d’auditeur
2008 – 2011/12 : Evaluations internes et externes

Hôpital
2004 : Formation d’auditeur
2004 : Accréditation (ANAES) sans réserve, ni recommandation
2008 : Certification (HAS) sans réserve, ni recommandation et 5 actions remarquées (voir onglet "Certification V2 bis")
 
Certification V2 bis

Sur l’ensemble des 138 critères audités, l’Hôpital a obtenu la validation de la Certification de niveau 1, « sans aucune réserve, ni recommandation », valable pour 4 ans avec 84 % de cotations « A », 14% de cotations « B » et uniquement 2% de cotations « C ».

Ce résultat est pour l’ensemble des équipes qui interviennent à l’Hôpital (les équipes médicales et paramédicales, les services de Restauration, Administratif, de Lingerie, Logistique et Technique) la reconnaissance de leur professionnalisme et leurs compétences au service des personnes accueillies.

Les Experts-Visiteurs de la Haute Autorité de Santé ont, en complément, souhaité mettre en exergue et publier, 5 « actions remarquées », considérées comme particulièrement bien réalisées et s’inscrivant dans une dynamique de progrès :

 

5 ACTIONS REMARQUEES

  • Implication de tous les professionnels pour préserver un cadre de vie de qualité aux patients, et des conditions de travail optimales pour les équipes
  • Appel au Mécénat pour mettre à disposition des usagers 64 tableaux (Photos artistiques encadrées, « les Mauges entre Loire et Bocage ») pour améliorer leurs conditions de séjour.
  • Mise en place d’un organigramme des clés, avec accès limités par secteur d’activité, afin de sécuriser les accès, et respecter la confidentialité
  • Dossier patient unique et informatisé
  • La sécurisation des fenêtres (système de clé intégrée)

 

EN 2010 : évaluation interne

L'évaluation des établissements sociaux a pour objectif l’amélioration continue de la Qualité, dans des processus rendus obligatoires par la loi du 2 janvier 2002:

pour chaque établissement, la réalisation une fois tous les 5 ans d’une évaluation interne sur la qualité des pratiques et des fonctionnements,
pour le même établissement, la réalisation une fois tous les 7 ans d’une évaluation externe opérée par un cabinet agréé, toujours sur les pratiques et fonctionnements, mais avec un regard sur les suites données à l’évaluation interne,
pour chaque structure, la prise en compte progressive de « recommandations, références et procédures de bonnes pratiques professionnelles », élaborées et validées par l’Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux sociale (ANESM).

L’Evaluation interne est un temps fort dans la vie de l’Etablissement, du Service.

Contrairement au Service Sanitaire, le législateur n’a prévu ni un Référentiel, ni une méthodologie. L’établissement est laissé libre de choisir ou de réaliser son Référentiel, s’assurant qu’il répond aux exigences de l’ANESM pour les thèmes traités, ainsi que la méthodologie pour mener à bien cette évaluation interne, qui est une image instantanée des pratiques des professionnels.
L’intérêt de l’Evaluation Interne est de se « coter » afin de se questionner sur ses pratiques et de dégager des axes d’amélioration.

L’Evaluation Interne du Foyer Occupationnel et de l’UPHV est programmée pour le 1er semestre 2010, celle de l’EHPAD et de l’UPHA au 2nd semestre.